La nuova sede della NATO

La nuova sede di Bruxelles della NATO, un progetto faraonico da 650 milioni di euro da realizzare nell’area di un’ex-caserma dell’esercito belga, a detta dei responsabili del progetto dovrebbe essere terminata nel 2014.
I lavori di costruzione veri e propri dovrebbero svolgersi dal settembre del 2009 alla fine del 2013. Si tratterà di costruire tre edifici in grado di accogliere i 4.500 dipendenti della NATO ed alcune delle sue agenzie su una superficie di 250.000 metri quadri, ha spiegato il colonnello belga Christian Lanotte, che sovrintende al progetto per conto del ministero della difesa del Belgio.
La costruzione della nuova sede, che viene discussa dal 1999, si farà nell’area dell’ex-Quartier Roi Albert 1er dell’aeronautica belga, di fronte alla sede attuale della NATO, costruita in fretta (in circa sette mesi ed a titolo “provvisorio”) nel 1967 in seguito ad un trasloco precipitoso da Parigi. Sarà accompagnata da una ristrutturazione del boulevard Léopold III (ovvero A201), l’autostrada semiurbana che collega Bruxelles al suo aeroporto internazionale, con la creazione di un tunnel ed il prolungamento della linea del tram 55.

3 thoughts on “La nuova sede della NATO

  1. L’Otan siège en grand!
    di Francine Verstraeten
    http://csotan.org/ao/article.php?ao_id=40&art_id=527&Mois=janvier&Year=2011

    251.000 m² à Bruxelles pour ce siège gigantesque de l’Otan dont la pose de la première pierre a eu lieu le 16.12.2010 en présence de Fogh Rasmussen, secrétaire général de l’Otan, accompagné d’ Y. Leterme, Premier Ministre.
    Ce nouveau siège sera achevé en juin 2015, les travaux ayant déjà débuté dans la plus grande discrétion…..

    Historique
    Depuis 1997, l’aménagement et finalement l’agrandissement du siège de l’Otan à Bruxelles était envisagé, par étapes, les unes liées à la sécurité (incendie etc…..), les autres évaluant la construction d’une nouvelle structure sécurisée répondant davantage aux objectifs de l’Otan qui restent « l’offre d’une protection mutuelle à ses membres si l’un d’eux est agressé. L’Otan établit un lien atlantique permanent entre la sécurité de l’Amérique du Nord et celle de l’Europe ».

    La décision de construire un nouveau siège fut le fruit d’une succession de faits politiques, en particulier les attentats de New York, amenant à signer une convention de concession et de rétrocession entre l’Otan et la Belgique relative au site Roi Albert I, qui appartenait à la Force aérienne belge (2001/2002).

    Avant même que l’extension du siège ne soit rendue officielle, l’Otan était déjà arrivé à faire accepter par la Région l’aménagement du Bd Léopold III, et ce dès 2003.

    En 2005 cependant, une pétition avait tenté de classer un bâtiment Art Déco de l’ancienne caserne Albert, mais, curieusement, les autorités se plièrent à la raison d’Etat et le permis de détruire l’ancien bâtiment et de construire le nouveau siège de l’Otan ont été accordés.

    Le nouveau siège y sera dès 2015.

    Quelques chiffres :
    Le nouveau site se trouve en face de son actuel quartier général dans la banlieue de la capitale belge, à Bruxelles. Il s’étend sur 40 hectares, soit 40 terrains de football, pour accueillir 4.500 personnes. Sa surface bâtie est de 250.000 m2 et celle des bureaux de 120.000 m2. Il sera disponible à la mi-2015, aura coûté 460 millions d’euros pour la construction et 42,5 millions d’euros pour l’installation de différents systèmes (sécurité, TIC etc….).

    "Mi piace"

Rispondi

Inserisci i tuoi dati qui sotto o clicca su un'icona per effettuare l'accesso:

Logo di WordPress.com

Stai commentando usando il tuo account WordPress.com. Chiudi sessione /  Modifica )

Google photo

Stai commentando usando il tuo account Google. Chiudi sessione /  Modifica )

Foto Twitter

Stai commentando usando il tuo account Twitter. Chiudi sessione /  Modifica )

Foto di Facebook

Stai commentando usando il tuo account Facebook. Chiudi sessione /  Modifica )

Connessione a %s...

Questo sito utilizza Akismet per ridurre lo spam. Scopri come vengono elaborati i dati derivati dai commenti.